Depuis 212 en 2012, Azealia Banks a parcouru un bout de chemin semé d’embuches. La rappeuse de Harlem signe son retour dans la musique avec un nouveau titre et des nouvelles qui raviront certainement ses fans. Plus connue pour ses nombreux accrochages sur twitter avec Iggy Azalea, Diplo et plus récemment Cardi B, étoile montante du rap américain, nous la retrouvons aujourd’hui décidée à revenir sur les devants de la scène.

Anna Wintour : un titre house à l’image de sa personnalité explosive

Anna Wintour — évoquant la célèbre rédactrice en chef de l’édition américaine du magazine Vogue — signe officiellement le retour sur les devants de la scène de la native de New York. House et electro sont au rendez-vous dans ce titre qui s’est classé 6e au classement Billboard Top/Dance Electronic Digital Songs.

Il est issu de sa mixtape en préparation, Fantasea II The Second Wave, reportée à maintes reprise par l’artiste depuis Broke With Expensive Taste (2014) qui avait réussi à se hisser à la 30ème place du Billboard 200, malgré une sortie surprise sans promotion. Suite directe de sa première mixtape Fantasea  qui a marqué le début de sa carrière, ce second projet continue de se faire attendre. Il est prévu pour l’été 2018.

Va-t-elle nous faire danser cet été ? Réponse à suivre.

Azealia Banks décrit Anna Wintour comme « la soeur de Used To Be Alone » 2e single de son EP Slay Z sorti en Mars 2016. Le 1er single de cet EP, The Big Big Beat, n’avait pas fait rencontré son public, de même pour Chi-Chi ou Escapades.  

Azealia Banks tente de reconquérir le grand public

On aurait pu croire à la disparition de la rappeuse après ces quelques échecs.  Elle mettait en réalité son temps au profit d’autres projets. Durant son d’absence sur la scène musicale, elle a tenu le rôle principal dans un film produit par le célèbre RZA du Wu-Tang Clan. Dans Love Beats Rhymes, une jeune femme à la langue bien pendue trouve son inspiration pour sa carrière de rappeuse à l’université, durant son cours de poésie et de slam.

En clair, Azealia Banks ne s’est pas tournée les pouces ces derniers temps, un single promotionnel pour le film nommé Movin’ On Up est même sorti à l’occasion. Entremêlant sorties de singles, de clips ou encore de films, Azealia Banks ne se ménage pas et tente de renouer avec un succès mis à mal par des conflits et une baisse de popularité. 

Posted by:Younès Houdja

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *